L’huître Végétale

Nouveauté 2020 : Retrouvez l'huître végétale en vente en godet de 9cm sur notre boutique en ligne ! Expéditions France entière.

Qui n'a jamais croqué dans une feuille fraîche de cette belle plante aux feuilles charnues et délicatement bleutées se contentera de hausser un sourcil et esquisser un sourire à l'évocation de ce qui ne parait être de prime abord qu'une oxymore : huître végétale.

Et pourtant, telle est bien la sensation que laissera cette plante entièrement comestible au gourmet, lui promettant ainsi monts et merveilles culinaires, allant du simple (mais efficace) toast beurré pour les puristes, aux espuma et chantilly salées pour les plus aventureux.

Que sait-on de cette huître végétale ?

 

Son nom latin tout d'abord : Mertensia maritima, du nom du botaniste Franz Carl Mertens. Il y en a des tas d'autres : Pulmonaria maritima, Casselia parviflora, etc...

Son nom vernaculaire ensuite : Feuille d'huître (directement traduit de ses noms anglosaxons : oysterleaf), plante à huître, huître potagère... et mon préféré, pulmonaire de Virginie, en rapport à ses délicates fleurs qui passent du rose au bleu et à un de ses lieux d'origine.

 

Sa classification enfin : Boraginacées, comme la célèbre bourrache dont elle a hérité le port tombant et la croissance par le cœur des tiges, laissant les vieilles feuilles jaunissantes à la base, permettant ainsi à la tige de s'épaissir.

Son port tombant et se relevant pourrait d'ailleurs y faire penser mais non, l'huître végétale, pas plus que la bourrache, ne marcotte pas, mettant fin ainsi à un rêve de multiplication aisée !

 

La répartition géographique de la Mertensia maritima est assez étendu, vivant sur l'arrière dune de part et d'autres du littoral Atlantique, de la Normandie jusqu'en Norvège et du Massachussetts jusqu'au Canada. On trouve d'autres espèces et sous-espèces de plante huître un peu partout, dont le japon, mais toujours avec ces fleurs allant du rose au bleu et ce fameux goût iodé.
On en déduit assez facilement son habitat, et donc ses conditions idéales de culture : sols légers très drainants, régulièrement arrosés, exposition lumineuse mais pas de soleil direct et brûlant, résistance élevée à la sécheresse passagère (do NOT try this at home !) et au gel.

Au sud de la Loire, il est donc conseillé de tenir l'huître végétale à l'ombre au plus fort de l'ensoleillement, sous peine de voir la plante perdre rapidement de sa turgescence et de son intérêt à la fois décoratif et culinaire. Un soleil du matin jusqu'à 10h-11h sera idéal et largement suffisant pour une bonne croissance. C'est d'ailleurs comme cela qu'on fait à la Serre Ô Délices pour produire nos Mertensia !
Vous pouvez d'ailleurs faire d'une pierre deux coups et suspendre votre plante huître sous un arbre, vous lui apporterez ainsi une ombre salutaire, une protection contre les gastéropodes voraces et profiterez de son joli feuillage d'huître tombant ! Dans les pots de 2Litres que nous commercialisons sur l'exploitation, vous pourrez ainsi aisément profiter d'un feuillage de plus de 60cm ! 😉

Quand à l'arrosage de vos huîtres végétales, nous vous avons rendu la chose facile en recréant dans nos pots les conditions optimum de son aire naturelle : du bon sable et du terreau de qualité. L'arrosage se fait ainsi lorsque le dessus du pot est sec. Tout simplement ! Oubliez le reste et ce que vous pouvez lire ailleurs -enfin, avec NOS pots ! Si vous arrosez trop, notre substrat évacuera l'eau en excès, si vous oubliez d'arroser... votre Mertensia saura vite vous le montrer ! 😉

Idem pour celles et ceux qui ont fait l'acquisition via notre boutique en ligne d'un jeune plant en godet de 9 cm : un mélange 50% sable / 50% de terreau dans un gros pot est facile à réaliser et sera parfait pour en profiter !

Ceux qui ont une véranda pourront l'y faire passer l'hiver, mais c'est loin d'être une obligation. Nous en avons quelques centaines qui passent l'hiver au jardin, et elles vont très bien : il suffit de ne rien faire, et surtout pas arroser tant qu'il n'y a pas de feuillage 😉

Vous pourrez ainsi profiter longtemps de votre magnifique huître végétale, vraie vivace délicieuse et rustique, qui redémarrera toujours du cœur une fois les conditions climatiques favorables retrouvées, disons au mois de mars. Ou en janvier, comme cette année... Bref ! 😉
N'hésitez donc pas à venir nous rencontrer ou nous contacter si vous avez besoin d'informations complémentaires, nous vous répondrons avec plaisir. Vous pouvez également nous apporter votre plante huître si vous êtes désespéré, nous assurons aussi le SAV !

    

A VOUS DE JOUER !

 

Vous êtes l'heureux propriétaire d'une magnifique Mertensia (comme la cliente ci-contre ->) ? Dites-le nous en nous laissant un commentaire en cliquant sur les liens sociaux en bas, et envoyez nous des photos de vos merveilles, ou même de vos préparations culinaires, pourquoi pas ! 🙂

Photo de mertensia envoyée par une cliente : merci ;))

2 réflexions au sujet de « L’huître Végétale »

  1. Bonjour
    je possède une plante huître est j ‘ai des pucerons dessous, pourtant mes plantes sont dans la véranda, que puis mettre dessus pour les éliminés
    merci de votre réponse
    j ai aussi plante moutarde , réglisse et menthe fraise je me demande lors du rempotage( car pot limite) je dois prendre quel genre de terre

    1. Bonjour 🙂
      Je ne lis votre message qu’aujourd’hui, noyé dans 2929 autres messages de spam (véridique !), désolé :/
      Les pucerons sont une plaie pour la plante huître, et archi courant quand elle est enfermée, car il n’y a alors aucun équilibre avec les prédateurs extérieurs qui peut se faire. Pour le rempotage de vos plantes, un terreau classique aurait fait l’affaire… mais j’imagine que c’est fait depuis longtemps, lol 😉
      Au plaisir,
      Cdlt,
      Cyril.

Les commentaires sont fermés.